mardi 24 mai 2011

Vivera Retainers: Les gouttières de contention made in Invisalign

Du neuf chez Invisalign!

Ca y est, ça rebouge.

Alors que je commençais doucement à me faire une raison au sujet de ce traitement qui ne me satisfaisait pas vraiment (pour cause de dents qui rebougent après le traitement, voilà qu'une solution se représente à moi de manière tout à fait inopinée: Invisalign propose maintenant une gouttière de contention sur base de la dernière gouttière qui a servi au traitement.

Cette gouttière est 30 % plus rigide que la gouttière de correction et permet de garder les dents dans l'alignement prévu à la fin du traitement, pendant 3 mois au lieu des 2 semaines pour les gouttières de correction.Aprsè quoi, on remet une gouttière neuve.

Cette gouttière de contention est également plus facile à nettoyer.

Les Vivera Retainers sont vendus par kits de 4 gouttières identiques, un pour chaque trimestre. 
Le premier jeu de gouttières est livré chez votre orthodontiste mais les jeux de gouttières suivants peuvent à votre demande, être envoyés directement à votre domicile.

Pour ceux qui peuvent se permettre de ne porter ces gouttières que la nuit et non pas 24h/24h, une seule de ces gouttières Vivera pourrait durer jusqu'à 9 mois et il ne faudra donc recommander un pack complet de Vivera que tous les 2 ou 3 ans.

Le Prix

Le prix des Vivera Retainers est en fonction du fait qu'on choisi de prendre l'arcade du haut et du bas ou juste une seule des deux arcades.
Comme je suis satisfait de la contention du bas (l'orthodontiste à posé un fil qui fait sont boulot), je ne vais prendre que l'arcade du haut, soit 215 € hors tva, plus le prix d'une consultation.

Pour les 2 arcades, il en coûterait 295 € (hors tva)
Ces prix peuvent varier, j'imagine, mais en gros ce sont ceux-là.


Je rajoute la vidéo de présentation des Vivera retainers qui se trouve sur Youtube

 
 

En ce qui me concerne, c'est tout réfléchi: en espérant de pouvoir bientôt poster une image définitive du chantier enfin terminé ;-)

A la demande de Sébastien (voir les commentaire plus bas, je poste une photo de la gouttière Vivera


samedi 21 mai 2011

Et un implant dentaire, un!

Hé oui!
Ce vendredi, je vais me faire poser un implant dentaire.
Il me manque deux belles molaires à l'arcade du bas. Heureusement,c'est dans le fond que ça se passe et donc ça ne se voit que si j'ouvre grande la bouche ce que, par réflêxe, je fais rarement.


Le plus choquant, c'est sur la radio de la machoire: là clairement, ça ne va pas mais bon, peu de gens sont en possession de cette radiographie, ouf.


Toujours est-il que: dans cet éternel chantier qu'est ma bouche, il faut que je comble ce vide (très utile en fait, pour le traitement Invisalign, puisque ce vide a laissé toute la place aux dents de se remettre en position adéquate sans rencontrer de résistance.

Et il faut que je fasse poser cet implant ce mois-ci (mai 2011) puisque mon assurance Dentalia Plus vient à échéance en fin de mois et qu'il me reste encore un petit forfait dont je peux profiter.

Je compte financer la pose de cet implant pour une partie cette année et pour l'autre partie l'année prochaine. (Année qui commence le 1er Juin 2011 en ce qui concerne mon assurance Dentalia)

Un implant dentaire ça coûte cher! J'en ai pour 1800 € (!)

Ce vendredi, on va poser l'implant, c'est à dire forer dans l'os et visser l'implant (1100 €) puis la prothésiste confectionnera une prothèse dentaire (700 €) de la couleur des autres dents et on la placera le mois prochain. (Oui, ça va vite: il parait que maintenant on met la prothèse dentaire un mois après la pose de l'implant et non plus 3 mois après)

Soit...je raconterai en temps voulu comment ça c'est passé. En attendant, je voulais partager une réflexion...

Je comprends bien que tout travail mérite salaire et que tout travail hyper-qualifié mérite gros salaire mais quand-même...il y a un truc qui m'obsède depuis que je me suis lancé dans cette aventure d'implant dentaire...

Il me manque donc une molaire de chaque côté: le côté gauche, on va le faire ce vendredi mais le côté droit...c'est l'avant dernière molaire qui manque et l'implantologue me dit que la gencive à cet endroit est trop étroite et qu'il vaudrait mieux retirer la dernière molaire pour mettre deux implants qui se tiennent l'un l'autre.

Et donc l'implantologue m'annonce ça avec un naturel désarmant.

Pourqui donc ai-je l'impression qu'il essaie juste de me soutirer 3600 € au lieu de 1800 (deux implants dentaires au lieu d'un seul pour le côté droit) ?
Suis-je devenu complètement parano suite à ma visite chez ce soit disant spécialiste de la malocclusion dentaire  ?

Et si il n'y avait que ça...

Le cabinet dans lequel avait lieu la consultation avec l'implantologue fait partie d'une clinique dentaire composée de plusieurs praticiens dont chacun a sa spécialité et voilà-t-il pas qu'en pleine consultation, la porte du cabinet voisin s'ouvre, un autre dentiste débarque sans crier gare et dit l'implantologue:

"Tu peux venir voir pour Madame ?" (sa patiente à lui) "il lui faudrait deux implants (dentaires bien-sûr)"

L'implantologue s'excuse et s'en va examiner la patiente du cabinet d'à côté! Invraisemblable!
Puis il revient après 5 minutes, s'excuse encore et on poursuit la consultation.

Bref, je suis ressorti de là un peu perplexe mais bon...c'est une clinique réputée et...il faut absolument que je bouche ce trou!
De plus, c'est ma dentiste habituelle qui m'a recommandé cet implantologue, donc, je reste confiant quant au résultat.
C'est aussi ma dentiste qui va réaliser la prothèse à poser sur l'implant (ce que j'ignorais complètement! et qui l'inclut de facto dans les rouages de cette pompe à fric)



Quelque jours plus tard, je suis allé faire un Dentascan (un scanner des mâchoires) pour s'assurer que la pose de l'implant était absolument possible.
Je me suis présenté  à date et heure prévues et la dame à la réception m'a demandé 10 € en liquide pour la copie sur DVD du Dentascan, destinée à l'implantologue.

10 € en liquide!


Moi je dis: on nous prends pour des cons ;-)

lundi 2 mai 2011

Dentalia diminue ses remboursements

En allant consulter  mon solde Dentalia sur le site de ma mutuelle, j'ai lu le message suivant:

"Attention depuis le 01/01/2011 maximum 750 euros pour l'orthodontie, les prothèses, les implants et la parodontologie."

Sans explication, rien.

L'offre de Dentalia était très (trop ?) allèchante:  après un stage de plusieurs mois, Dentalia remboursait 1000 € (maximum annuel)  sur les montants des traitements non remboursés par la mutuelle .

Et tout d'un coup, Dentalia décide de manière unilatérale que ce plafond descend à 750 € pour les remboursements cités plus haut...

Pour les gens qui , comme moi, se sont jetés sur l'offre et ont souscrit à cette assurance parce qu'ils avaient bien l'intention de se refaire un sourire à un prix modéré, c'est bien dommage mais j'imagine qu'il y a eu bien des abus et je ne veux pas généraliser mais les dentistes, orthodontistes, implantologues et autres métiers de la dentisterie esthétique ne sont pas les derniers à avoir les yeux qui brillent à chaque fois qu'il y a moyen de gagner un billet de 1000 € (je sais, ça n'existe pas, c'est pour l'exemple) .

Toujours est-il que...moi, ce n'est pas le contrat que j'ai signé: Dentalia a-t-elle le droit de changer les règles comme bon lui semble ?