mercredi 24 décembre 2008

Boire du café ou du thé avec Invisalign ?

Dès lors que le choix est fait de porter des gouttières Invisalign pour avoir des dents bien alignées, il va falloir faire face à 2 questions récurrentes:
1. Est-ce que ça fonctionne ?
2. Comment faire pour garder ces satanées gouttières propres ?

Sachant que le moindre tache de vin ou de café sur une dent ou entre une dent et la gouttière sera visible, si on veut continuer à boire autre chose que de l'eau, il va falloir modifier ses habitudes quotidiennes au niveau de l'alimentation et des boissons.
Ce serait quand-même un comble de payer le prix pour un traitement d'orthodontie avec des gouttières invisibles pour avoir comme résultat que ça se voit quand-même, non pas à cause des gouttières en elles-même mais bien à cause des taches entre les gouttières et les dents.
C'est d'ailleurs assez curieux qu'Invisalign n'ait pas prévu le problème et fournissent des gouttières finalement assez difficiles à garder propre.

Les gouttières sont et restent propres les 2 ou 3 premiers jours mais après, on a beau prendre toutes les précautions nécessaires et se brosser les dents à chaque occasion, à partir du moment où il y a une tache sur une gouttière, ça devient assez pénible de l'enlever: comme si la tache pénétrait dans le plastique ?

On me pose souvent la question de savoir si on peut boire ce que l'on veut, y compris des boissons reconnues comme salissantes ou faisant des taches sur les dents.
Etant moi-même un buveur de café invétéré, il me faut encore tous les jours vivre avec ce dilemne, mais à tout problème il y a une solution.

La solution la plus efficace est de s'organiser et d'avoir la possibilité de retirer les gouttières avant de boire un café.
Le matin c'est facile. A l'heure du déjeuner aussi. Mais entre les 2 ?
Les premiers jour après avoir changé de gouttières, on fait très attention, puisqu'elle sont encore bien propres. Mais à partir du 11ème ou du 12ème jours, dès lors que l'on sait que l'on va de toute façon bientôt en changer...j'ai remarqué que j'étais un peu plus laxiste et que j'avais un peu tendance à rattraper le nombre de tasses de café dont je m'étais privé les premiers jours.

A d'autres occasions, je m'arrange ne pas être confronté au problème du tout: par exemple, les petits drinks au bureau, à l'occasion d'un anniversaire ou du départ d'un collègue: je m'arrange pour ne pas y aller.

Les dîners en famille ou chez les amis sont plus faciles à gérer: ils sont au courant que je suis en traitement et je peux m'arranger pour utiliser leur salle de bain.
Les dîners au restaurant, c'est un peu plus compliqué et je les décline, tout simplement.
Je n'ai ni envie de rester sans mes gouttières trop longtemps, ni de les garder en me demandant si elles sont propres ou si je peux encore me servir un verre de vin.

La vie sociale en prend un petit coup,c'est vrai mais bon....je veux jouer le jeu et de toute façon, c'est limité dans le temps.

Au final, il semble que le nettoyage des gouttières représente une contrainte non négligeable tout au long du traitement.

Il existe quelques trucs et astuces ou biens des produits qui permettent d'obtenir des gouttières bien propres mais cela varie d'une personne à l'autre et chacun doit un peu expérimenter.


Voici une liste non exhaustive de ce que j'ai essayé et de ce que j'ai pû glâner comme informations sur d'autres blogs:

Dentifrice et brosse à dents
J'utilisais cette technique au début mais si elle a le mérite de nettoyer les gouttières, le dentifrice va comme qui dirait pénétrer dans le plastique et ça va rendre les gouttières certe, propres, mais pas vraiment transparentes.
Je n'utilise plus cette technique.

Stéradent
Faire dissoudre une pastille de stéradent dans un bobelet avec de l'eau tiède.
Ca le fait, les premiers jours (quand les gouttières sont encore propres, en fait)
Les jours suivant, on insiste, on laisse tremper les aligners plus longtemps, avec de l'eau de plus en plus chaude.
Résultats, les gouttières sont poreuses (c'est hyper désagréable à porter)
Pire encore, l'eau trop chaude les a déformées.
J'utilise encore cette technique mais dans l'eau vraiment tiède et je ne laisse pas tremper plus de 2 minutes.


Invisalign Cleaning System
En vente sur leur site: 75 $! Hors de question, par principe. Pour le prix du traitement, ils pourraient fournir une boite de tablettes avec les aligners, non ?


Dentakit Retainer Brite
Moins cher et parait-il efficace.
Je n'a pas testé.
On peut en commander en ligne sur Dentakit.com
J'ai lu d'excellents retours d'expérience sur ce produit, ainsi que sur deux autres, similaires: Efferdent, Polident


Listerine système blancheur
Il s'agit d'un bain de bouche dans lequel on laisse tremper les gouttières quelques minutes, 2 ou 3 fois par semaine.
Il parait que c'est efficace mais personellement, je n'ai pas testé.

Si vous avez d'autres trucs et astuces pour garder vos gouttières propres, n'hésitez pas à laisser un commentaire.

vendredi 5 décembre 2008

Une dent noire devenue blanche

Peut-être que je ne fréquente pas assez de cabinets dentaires mais c'est bien la 1ère fois que dans une salle d'attente (celle du cabinet de mon orthodontiste), je vois une télé qui diffuse des vidéos expliquant tout ce qu'il est possible de faire en matière de soins et de cosmétique dentaire.
C'est pourtant évident qu'en attendant ma consultation, je suis la cible parfaite pour ce genre d'informations et de publicité.

Avant hier, j'ai même regretté que l'orthodontiste ne soit pas en retard parceque la télé diffusait de l'information sur ce qu'il était possible de faire pour récupérer une ancienne dent abîmée par une carie, dévitalisée, et laissée comme ça, à l'abandon, avec un simple plombage pendant de longues années.

Un plombage gris en plus, même pas blanc.
Et cela à beau être la toute dernière molaire en bas à droite (elle n'est pas concernée par mon traitement Invisalign), quand je souris, vu que les dents du haut et du bas ne se touchent pas complètement sur les côtés, ben on dirait qu'il y a un espace énorme entre les dents du hauts et les dents du bas, simplement à cause de la couleur sombre de ce pansement.

Je n'avais pas remarqué cet effet d'optique et j'étais persuadé que le traitement orthodontique ne parviendrait jamais à redresser les dents de côté pour masquer ce trou entre les dents du hauts et les dents du bas.

Coup de chance, ce plombage a fini par sauter, la semaine passée et avant hier lors de ma consultation, le dentiste m'a mis un beau pansement tout blanc.

Maintenant, l'espace entre le haut et le bas de mes dents de côté est tout a fait correct et ce qui manque pour avoir un alignement parfait sera corrigé grâce au traitement invisalign.

Comme quoi, pour une question de couleur de plombage (entre autres raisons), je me suis empêché de sourire pendant toutes ces années...
Je me revois encore il y a 10 ans chez mon ancien dentiste, lorsqu'il a dévitalisé cette dent et mis le plombage, je me souviens de lui avoir posé la question:
- "Vous avez mis un plombage blanc ?"
- "Non, j'ai dû en mettre un gris, je n'avais plus de blanc"

Comme quoi, parfois, on a raison de changer de dentiste.

Quand on n'a pas de belles dents ni un sourire parfait, on est souvent fataliste à l'idée du prix que ça coûterait pour régler le problème.
Certe, un traitement avec Invisalign n'est pas donné mais parfois on peut corriger un gros gros problème esthétique pour 2 fois rien, comme ce plombage de couleur.

mercredi 3 décembre 2008

Visite de contrôle chez l'orthodontiste

Il semble que mon traitement se déroule comme prévu.
J'en suis à la 7ème paire de gouttières et j'avais rendez-vous ce matin pour une consultation de routine.
Histoire de s'assurer sur le fait que les dents se réalignent bien comme il faut, même si je dois avouer que moi je ne vois pas trop cet alignement progresser.
C'est de l'impatience car je sais bien que l'alignement se fait comme prévu.
La preuve c'est que je peux continuer à mettre les gouttières à la cadence prévue.
Et une seconde preuve en est que les dents qui doivent s'aligner le plus sont un peu sensibles dès lors que je retire les gouttières pour manger.
Ca ressemble un peu à la sensation de douleur avec le chaud ou le froid.
Au point que j'ai décidé de ne plus rien manger de dur à mâcher car la baguette ou la ciabatta ça fait vraiment mal pour les dents qui bougent le plus.
Et au delà de la sensation douloureuse, je n'ai pas envie que la dent retourne à une mauvaise postion rien qu'à cause d'un bout de pain pas assez frais.
Exit donc la ciabatta et vive le pain de mie.
Un peu comme un petit vieux mais bon...l'orthodontiste m'a dit ce matin qu'on n'avait droit qu'à une seule correction gratuite chez Invisalign, au cas où l'alignement ne se serait pas bien effectué.

Une seule correction gratuite, pas deux...

L'orthodontiste a comparé la position des dents telles qu'elles sont maintenant avec la simulation effectuée par le programme informatique Invisalign: ça colle parfaitement: mes dents sont là où elles devraient être.


Attention à l'eau trop chaude !

Je me suis fait une petite frayeur avec les aligners précédents: j'ai voulu voir ce que ça donnait de les laisser tremper de l'eau bien chaude...
Résultat: gouttières déformées, je n'arrivais plus à les remettre sur les dents! Et je devais encore les porter quelques jours avant de changer!
Au secours!

Finalement j'ai réussi à les remettre mais les gouttières étaient devenues toutes molles...je me suis demandé si cela aurait des conséquences sur le déroulement de mon traitement.

Pour finir j'ai été rassuré quand, au moment de changer de gouttières, celà s'est passé sans problème.

Ouf! On ne m'y reprendra plus!

Je me suis remis à nettoyer les gouttières avec ma brosse à dents sonique et ça ira comme ça.

dimanche 19 octobre 2008

Des attachements sur les dents du bas

Semaine 8/28

Je suis allé chez l'orthodontiste vendredi passé pour une première consultation après 7 semaines de traitement.
Comme prévu, il a dû me mettre des attaches sur certaines dents du bas pour que la rotation prévue de ces dents s'effectue comme prévu.
Et donc, fini de rigoler.
Parceque depuis lors, je sens beaucoup plus la présence de mes aligners (ça c'est le côté positif), mais ceux-ci sont nettement plus difficiles à enlever.
Ca ne serait qu'un demi-mal si en plus, ces accroches ne me provoquaient pas des irriations permanentes sur l'intérieur des lèvres et sur la langue. Et comme si ça ne suffisait pas, quand je mange, je me mords systématiquement la lèvre à l'endroit de ces accroches sur les dents du bas.
Comme si je ne contrôlais plus mes machoires ?

Ca devient assez contraignant et je n'en suis qu'au 4ème jeu de gouttières.
En même temps, personne n'a toujours rien vu...

Autre petit changement depuis ma visite chez l'orthodontiste, lorsque j'enlève mes aligners pour manger, les dents du bas et de devant (celles qui sont censées faire le plus ample mouvement pour s'aligner) me font un peu mal lorsque je mords avec.
J'ai l'impression que c'est une façon de me faire sentir que ça travaille dans ma bouche...parcequ'il faut bien avouer que visuellement, je ne vois pas encore grand-chose qui change et le sourire de stars, ce n'est pas encore pour tout de suite.

Du coup ça me foutait un peu le cafard. Supporter ces aligners, supporter les attachements, les irriations en bouche en permanence d'accord mais une petite progression au niveau de mon traitement...une dent qui revient un peu au bon endroit, ça aiderait.

Et puis en traînant sur youtube l'autre jour, j'ai vu la video d'une jeune femme américaine qui raconte son expérience avec invisalign et qui avait à peu près le même nombre d'aligners que moi lors de son traitement.
Elle racontait, à la 9ème semaine de son traitement, qu'elle ne voyait encore aucun changement.
Par contre elle était super contente du résultat final.

Et donc, je n'ai plus qu'à prendre mon mal en patience...

dimanche 5 octobre 2008

Ca commence a bouger

Aligners 3/13

Ca y est! Fini de rigoler!
Il s'agit peut-être juste d'une impression mais je commence à sentir que mes dents ont légèrement bougé.
Cette 3ème série d'aligners se fait d'ailleurs sentir plus longtemps que les 2 précédentes.
Je changeais d'aligners le vendredi soir et le samedi soir, je ne les sentais déjà plus.
Tandis que là nous somme dimanche soir et je sens toujours les aligners que j'ai changé ce vendredi.
Tant mieux en fait. C'est signe que ça travaille.
J'étais un peu perplexe pour les 2 premières séries. Ne pas les sentir, les enlever et les remettre comme si de rien n'était.
Les derniers jours de la 2ème série, je me suis même fait avoir à oublier de les remettre après mangé. Je ne suis pas certains d'avoir porté mes aligners 20 heures par jour comme préconisé par Invisalign.
En même temps, si je les sens pas, où est l'intérêt ? On ne va pas me faire croire que c'est miraculeux au point de réaligner les dents sans exercer de pression.

Depuis la fin de la semaine dernière, je sens mes dents se toucher (celles du haut et celles du bas) lorsque je ferme la bouche, et ça c'est assez nouveau.
Et en sortant la série 3 d'Aligners de leur pochette, je me suis fait la réfléxion que la vilaine dent du bas allait en prendre pour son grade: le réalignement vers l'intérieur est assez visible, contrairement aux 2 séries d'aligners précédentes.

J'ai un 1er rendez-vous de contrôle chez l'orthodondiste cette semaine, on va voir ce qu'il dit.
Ca tombe bien parceque le plombage d'une des molaires du fond (pas concernées par le traitement) s'est cassé et ma langue frotte en permanence contre cette dent maintenant: c'est insupportable!
Comme si ces trucs en bouche ne suffisaient pas!

Au fait, je confirme le truc que j'ai trouvé pour nettoyer les gouttières: une pastille de stéradent (pour nettoyer les appareils dentaires, ça se vend en grande surface et ça coûte peanuts), laisser tremper 3 minutes dans un gobelet d'eau chaude (pas bouillante = ces aligners sont en plastique).
Je fais ça une fois le matin et une fois les soir pendant que je me brosse les dents: ça marche super bien, les aligners sont impeccables et des aligners impeccables, non seulement c'est plus hygiènique, mais ça évite d'avoir mauvaise haleine et ça permet d'être plus franc quand on parle à quelqun.
Et en plus le stéradent ça leur donne un goût de fraicheur quand on remet les aligners en bouche, c'est super agréable!

A part ça, au boulot, personne ne s'est encore aperçu de rien et j'entâme ma 5ème semaine, mine de rien...

vendredi 19 septembre 2008

Premiers aligners - premier bilan

Exit les gouttières
Les américains disent aligners (prononcez alaïners) c'est mieux que gouttières.
Et dans aligners, il y a aligner, ça veut dire ce que ça veut dire.

Bien. Je m'apprête donc à changer de set d'aligners et de passer au set n°2 (2ème série).
Que dire de cette première quinzaine avec les aligners Invisalign ?

Le plus contraignant, c'est le nettoyage des aligners. Infernal. Toujours une tache ici ou un restant de nourriture là. Et pourtant dieu sait si je fais attention. Je me brosse les dents après chaque repas mais rien n'y fait. Pas moyen de nettoyer ces aligners et de les ravoir comme au 1er jour.
Ils pourraient faire un effort chez Invisalign et livrer leurs pastilles nettoyantes avec leurs aligners mais non: il faut encore les commander à part, une cinquantaine de dollars je crois.
Invisalign cleaning tablets ça s'appelle.
Pfff, non, pas d'accord. J'ai assez marché dans leur concept de marketing comme ça, je vais pas en plus aller dépenser 50$ pour des pastilles pour nettoyer des aligners qui me coûtent 3000€. Faut pas déconner hein. Ce n'est jamais que du plastique.
Ce n'est pas une question de prix, c'est pour le principe.
Malgré tout, c'était le truc le plus contraignant durant ces 15 premiers jours, et il fallait le régler.

Au début je n'hésitais pas à boire une tasse de café en gardant mes aligners mais ça ne va pas: les boissons colorées, ça laisse des traces et avoir des gouttières invisibles remplies de café, ça n'a pas de sens. Donc, fini le café avec les aligners.
Ca ne suffit pas à garder les aligners propres bien-sûr. Et des aligners par propre, ce n'est pas gai à porter, sans compter que je suis terrorisé à l'idée que ça pourrait me donner une mauvaise haleine.

J'ai commencé par laisser tremper les aligners dans de l'eau tiède quand je ne les portais pas (durant les repas). Mieux que rien mais pas fort efficace.
J'ai rajouté un produit nettoyant biologique, sans agent aggressif pour le plastique.
Là au moins j'avais l'impression de remettre des trucs propres en bouche mais bon, pas vraiment encore ça.
Et puis en fouinant un peu dans le rayon hygiène du supermarché, j'ai acheté des pastilles pour nettoyer les appareils dentaires. C'est une pastille qu'on laisse se dissoudre dans de l'eau chaude et on y laisse tremper les aligners.
Ca c'est pas mal. Ca n'enlève pas tout mais ça nettoie, ça se voit, ça se sent.

Avant de remettre mes aligners en bouche, je les passe à la brosse à dents (j'ai une belle collection de brosses à dent, dont une brosse à dents sonique, qui enlève les tâches rebelles sur les aligners et voilà. Je peux les remettre.

Inutile de dire que je ne fais pas tout ce cinéma juste pour un morceau de chocolat et que voilà, après 15 jours, j'ai perdu un petit kilo, puisque j'ai arrêté de grignoter entre les repas.

Et au bureau ?
J'ai fais le pari de ne rien dire à personne et d'attendre pour voir si quelqun allait s'apercevoir de quelquechose.
Jusqu'ici rien à signaler.

Il faut cependant rester vigilant et être sûr qu'il n'y a pas un morceau d'épinard qui se promène entre les dents et les aligners.
A priori si on a pas mangé d'épinards, il y a peu de chance que ça arrive mais...on ne sait jamais...
Si ce n'est pas de l'épinard, ça peut être autre chose.

Par contre j'ai un peu de mal à jouer franc jeu quand je suis trop près d'un ou une de mes collègues. Et j'ai tendance à mettre ma main ou un papier ou ce qui me tombe sous la main devant ma bouche quand je lui parle de trop près.
En fait j'évite un peu les têtes à têtes et les conversations rapprochées. Je suis un peu fuyant. Je n'aimes pas trop ça. Je ne sais pas s'il l'ont remarqué.
Je rattrape un peu le coup sur le temps de midi, quand j'enlève les aligners pour manger et que je retrouve un comportement normal, mais bon...

Qu'est-ce que ce serait si j'avait des bagues et tout le métal d'un traitement d'orthodontie classique ?

mercredi 10 septembre 2008

Avant - Apres


La vie en bleu

Voici donc une 1ère vue de la maxillaire supérieure réalisée grâce aux empreintes prises par
l'orthodontiste et sur base desquelles il a commandé les gouttières auprès d'Invisalign.
Vue du dessous, comme si on se trouvait sur la langue et qu'on levait la tête.

On dirait vu comme ça, que la correction à effectuer n'est pas très importante, voire à la limite inutile, mais vue de façe, c'est quand même plus flagrant.
Les incisives partent vraiment bien de travers, vers l'intérieur de la bouche en fait, et cela donne un sourire jaune, un sourire pas "ouvert", un sourire pas franc.


Les gouttières vont peu à peu ramener les dents rebelles vers l'extérieur pour former un arrondi parfait de la maxillaire, comme sur cette image.
J'espère arriver au résultat prévu par le programme informatique de l'orthodontiste: voilà à quoi ça doit ressembler après 28 semaines de traitement.




Et voici une vue de la mandibule inférieure avant traitement
orthodontique.
C'est curieux comme mot, mandibule, ça me donne l'impression d'être un insecte.
Je pensais qu'on disait mâchoire ou maxillaire mais c'est l'orthodontiste qui a employé ce mot: faisons-lui confiance.

Ce mandibule compte moins de dents que la maxillaire supérieure:
en effet, il me manque un molaire de chaque côté (on posera des implants plus tard).
Il y a encore 2 molaires dans le fonds (aussi de chaque côté) mais ces dents-là, on n'y touche pas: on ne vas pas s'amuser à réaligner 2 dents qui ne se voient pas. Et qui d'ailleurs, ne sont même pas de travers.

Enfin, bref, on ne prends que la partie de dents qui nous intérresse.

Le traitement va consister à redresser et écarter les dents juste ce qu'il faut pour que cette dent rebelle (la 5ème dent en partant de la droite) rentre un peu vers l'arrière et revienne s'aligner avec les autres dents pour former ici aussi, un arrondi parfait.


C'est pas mal hein ?
Surtout cette dent du bas qui ressort, celle-là elle me rend malade, je peux plus la voir.
Si je ne m'étais pas décidé pour l'orthodontie, je pense que j'aurais fini par me la faire enlever et poser un implant.


Et voici une vue inclinée des 2 maxillaires qui donne une excellente idée du résultat à atteindre, surtout quand on connait ses dents et les défauts qu'on souahite corriger.


Sur la mandibule supérireure, on voit clairement les 2 incisives coupablse de ce sourire pas franc qui se sont redressées, tandis que sur la mandibule inférieure, la plupart des dents se sont redressées vers l'avant sauf une (la 5ème en partant de la droite) qui s'est remise un peu en arrière, bien alignée avec les autres dents.

En théorie tout ça a l'air bien, résultat du traitement impeccable.
Espérons qu'en pratique le résultat soit aussi éclatant...

lundi 8 septembre 2008

Port des gouttières: premières sensations

Jusqu'ici, tout va bien...

Voilà déjà trois jours que j'ai entamé mon traitement orthodontique et de deux choses l'une: soit les gouttières s'habituent à mes dents, soit ce sont mes dents qui s'habituent aux gouttières. Peut-etre même que les dents ont déjà un petit peu bougé ? Puisque je dois changer les gouttières tous les 14 jours, il est logique de penser que mes dents ont déjà fait 1/5ème de leur parcours ?
Probablement un peu trop optimiste...toujours est-il que tant mes dents que mon palais, tout dans ma bouche s'est parfaitement habitué à ces gouttières.
Bien-sûr je sens leur présence dans ma bouche, mais rien de vraiment contraignant. Le 1er jour un peu quand-même mais on s'habitue très vite.
Je parle tout à fait normalement.Je ris normalement. J'interagis avec les autres normalement.
J'avais prévu quelques jours d'isolement au moment de commencer le traitement, pour être sûr d'être seul si des fois j'avais l'air d'un martien ou d'un monstre avec ces trucs en bouche, et donc, je n'ai encore vu personne que je connais.
Je n'ai prévenu que mes soeurs et ma mère que j'entamais un traitement orthodontique et je suis vraiment curieux de voir si "les autres" s'apercevront de la présence de mes gouttières.


20 heures par jour
La seule grosse contrainte en fait, c'est d' enlever les gouttières 3 fois par jour.
Je les retire une heure le matin, pour manger et prendre ma dose de café quotidienne. Une demi-heure sur le temps de midi, pour déjeuner. Et une heure le soir, pour dîner.
Chaque repas est suivi d'un brossage des dents minutieux. J'observe également l'évolution de mon sourire dans le miroir mais bon, c'est un peu tôt encore, je n'en suis qu'au 3ème jour.

Retirer les gouttières n'est pas une manoeuvre simple. Le 1er jour c'était même tellement compliqué que j'ai bien cru que ma vie allait devenir très compliquée, rien qu'à cause de ça. Impossible de les enlever et quand j'y arrivais, ça prenais 10 minutes! Mince alors!
Erreur à ne pas commettre: se couper les ongles très courts quelques jours avant la remise des gouttières: les ongles longs, ça sert à ça aussi.
Après 3 jours, je commence à comprendre la manoeuvre et ça devient un peu moins contraignant.
Bon, c'est du plastique et c'est transparent et après quelques jours, c'est pas hyper propre comme truc. Je vais voir si je trouve dans le commerce un produit genre pour nettoyer les appareils. Ou les dentiers.
Pour y laisser tremper les gouttières pendant que je mange.
Heureusement qu'on ne les garde que 15 jours et qu'après on passe aux gouttières suivantes, qui elles, sont bien propres.


Au bout du compte, que du positif quoi...A condition que ça fonctionne et que mes dents se re-alignent comme prévu.


A propos de ça, l'orthodontiste m'a envoyé des images réalisées grâce aux empreintes qu'il a prises lors de la seconde consultation, et sur base desquelles il a travaillé pour faire fabriquer le jeu de gouttières chez Invisalign.
Ca m'arrange bien. J'avais pris des photos pour suivre l'évolution du traitement mais bon...des gros plans de mes dents...j'hésitais à mettre ça sur le blog.
On verra comment le réalignement évolue.
Et que le blanchiment sera fait.
Et que les implants seront mis!
Là, je mettrai pleins de photos des mes dents sur le blog. (Je rappelle à ceux qui ne l'auraient pas lu que je ne suis pas spécialement riche mais que je me suis offert une assurance Dentalia qui paiera une partie de tous ces frais dentaires).

Je mettrai ces images en ligne demain.

jeudi 4 septembre 2008

13 gouttières presqu' invisibles: un traitement de six mois

A 1 m de distance, on ne voit rien...
Ca y est, elle sont là: aujourd'hui je suis allé chercher mes gouttières.
13 gouttières pour la mâchoire du haut, 14 gouttières pour la mâchoire du bas.
En comptant qu'il faut les changer toutes les 2 semaines, ça ne me fait un traitement que de 28 semaines, soit 6 mois!
Après avoir économisé 1000 € sur le budget estimé du traitement, voilà que j'économise 6 mois de traitement puisque j'avais prévu de devoir rester un an avec ces trucs en bouche: ce n'est pas négligeable.
L'orthodontiste m'a conseillé de décider d'un jour de départ du traitement (j'ai choisi le vendredi) et de passer au jeu de gouttières suivant tous les "2" vendredi, le soir après m'être brossé les dents, avant d'aller me coucher.
De cette façon,le lendemain, les dents auront eu déjà quelques heures de temps pour s'habituer à la pression exercée par les nouvelles gouttières et ce serait déjà un peu moins contraignant pour moi à partir du lendemain.
Je commencerai donc le rituel ce soir...

L'orthodontiste a réalisé des petits plots (des espèces d'"accroches" en résine), sur la face extérieure de 4 dents arrières de la mâchoire supérieure. Ces plots créeront un peu de volume sur ces dents, ce qui permettra aux gouttières de bien venir se clipser sur le contour des dents et de bien s'y maintenir afin d'exercer la pression nécessaire au bon redressement des dents. Un petit peu de pâte, un petit coup de lampe bleue et c'est fait: la résine colle aux dents.
C'est un peu désagréable, j'ai cette impression d'avoir en permanence des chips collées aux dents mais bon, il faut ce qu'il faut.
Ensuite, il m'a placé des gouttières de test et m'a tendu un miroir. Et c'est vrai qu'à 1 m de distance, on ne voit pratiquement rien. Il y a un peu de condensation qui se forme sur le plastique transparent du fait de la différence de température mais ça part.

Ca tire bien!
Par contre, la pression exercée sur les dents est bien là et ça c'est assez contraignant. Selon l'orthodontiste, je vais m'y habituer ou plutôt les dents vont vite commencer à bouger (c'est ça le but en fait).
Je n'ai gardé les gouttières que quelques minutes et je ne peux pas encore savoir s'il dit vrai mais pour l'instant je reste sur cette impression plutôt désagréable.
Pour retirer les gouttières, la manoeuvre semble plutôt délicate. Il faut y aller doucement, déclipser la gouttière presque "dent par dent". On verra à l'usage, un accessoire risque d'être utile pour éviter que cette manoeuvre ne soit trop fastidieuse.

Le compte à rebours a commencé. Ce soir, à 23 heures, je mets les premières gouttières...

J'ai pris les gouttières en photo sur un fond pas trop clair puisque sur un fond blanc, comme elles sont transparentes, on ne les voit pas très bien.
Ici, à gauche, la gouttière pour la rangée de dents supérieure.
A gauche, la rangée de dents inférieure. Elle est plus petite puisqu'il me manque une molaire de chaque côté. Je ferai mettre des implants quand le traitement Invisalign sera terminé.



Et la petite boite pour ranger les gouttières quand on est de sortie ou quand on part en voyage.

dimanche 31 août 2008

A perfect smile

Aussi curieux que cela puisse paraître, je n'ai commencé à réaliser l'importance et le pouvoir de séduction d'un beau sourire qu'à l'âge de 40 ans.
N'ayant pas moi-même un sourire d'acteur, j'imagine que j'ai un peu zappé le concept jusqu'au jour où j'ai commencé à remarquer que certaines personnes peuvent se permettre d'ouvrir grand la bouche sur une photo. Le sourire qu'elles affichent les rend extrêmement séduisants et attirants. Il en émane une espèce de charisme, quelquechose d'indéfinissable, qui me fait dire: et pourquoi pas moi ?
Pourquoi est-ce que je n'ai pas ce grand sourire ouvert au monde, à la vie, à la personne qui me prends en photo ?


Tell me what you don't like about yourself...
Qui refuserait d'avoir le sourire du Docteur Christian Troy, célèbre chirugien esthétique de la série Nip Tuck ?
N'exagérons rien, je n'ai pas non plus une dentition à faire rigoler un poivrot édenté mais le sourire..., c'est pas ça quoi...
Et puis il me manque deux molaires. Mâchoire inférieure, dans le fond, heureusement, ça ne se voit que quand j'ouvre grand la bouche. Ce que je ne fais qu'en face de mon miroir, chez le dentiste, ou à l'occasion d'un baiser langoureux.
Ces deux molaires manquantes devraient même constituer un avantage dans le cadre de mon traitement orthodontique puisque ça laissera plus de place aux autres dents pour s'aligner correctement.
Mais je sais déjà que si je suis satisfait du résultat final, l'étape suivante sera la pose d'implants dentaires et un blanchiment complet de mes dents: je suis un ancien gros fumeur et la nicotine à laissé des tâches qui ne partent pas au détartrage.
Foutu pour foutu hein... ;-)

Enfin, pas complètement puisque j'ai souscrit à une assurance Dentalia Plus. Ce n'est pas tellement cher (6 € /mois) et ça remboursera une partie des frais dentaires à condition de ne pas être trop pressé et de ne pas faire tout le chantier la même année.
Je veux bien y consacrer un certain budget mais n'exagérons rien, je ne suis pas spécialement riche et je n'ai pas d'argent à jeter par la fenêtre.


Changer de dentiste = changer de vie
C'est un peu tiré par les cheveux, je vous l'accorde, mais je me suis fait la réflexion que quand on est pas fier de ses dents, la seule chose qu'on demande à son dentiste, c'est de ne pas nous faire mal quand il nous soigne.
Si c'est le dentiste chez qui on va depuis qu'on est tout petit, on s'habitue à lui et lui s'habitue à nous. Il sait que vous n'êtes pas de ceux à qui il faut commencer à vanter les avantages d'une dentition parfaite parceque de toute façon ça ne sert à rien. Il est déjà content et fier de vous si vous vous brossez les dents une fois par jour et si vous faites un détartrage une fois par an. Et puis de toute façon, comme en plus vous fumez et que la nicotine fait beaucoup de dégâts, pour lui vous êtes un cas desespéré.

Et puis un jour on déménage et on n' a plus envie de traverser la ville pour se rendre chez son dentiste habituel.
On en trouve un autre. De préférence une femme: elle sera attentive au côté sanitaire d'une bonne dentition mais elle sera aussi attentive au côté esthétique. En même temps elle pousse un peu à la consommation mais bon...
Et voilà que la démarche d'aller chez le dentiste prend une dimension positive.
Pendant des années, je suis allé chez le dentiste pour soigner mes carries, aujourd'hui j'y vais pour améliorer mon aspect extérieur. Avec tout ce que ça impliquera dans ma vie de tous les jours et les changements que ça devrait impliquer dans ma relation aux autres. En tous cas, ceux que je ne connais pas.
Parce que ceux que je connais, ma famille, mes amis...que mes dents soient bien droites ou fort de travers...ils s'en foutent. il me prennent comme je suis et c'est très bien comme ça.

Par contre, ce foutu miroir...

samedi 30 août 2008

Choisir son orthodontiste

Ne me demandez pas le nom de mon orthodontiste, je ne le communiquerai pas. De un, parce que je ne sais pas encore si c'est un bon orthodontiste (bien qu'il m'ait été recommandé par ma dentiste), de deux, je trouverais ça un peu malsain de faire de la publicité pour un membre du corps médical ou paramédical.
Et n'ayant pas encore commencé le traitement, je ne suis pas à même de juger de ses compétences.


Preferred Provider ?
Une fois la décision prise de me réaligner les dents et le choix de la méthode mûrement réfléchit, il restait encore à trouver l'orthodontiste pratiquant et ayant déjà une bonne expérience avec Invisalign. Et me voilà reparti à fouiller Google (à force d'y trouver beaucoup de choses, on finit par croire qu'on y trouvera tout), à la recherche du praticien en question, et dans ma région s'il vous plait.
A défaut d'y trouver une adresse, j'y ai trouvé un tas de commentaires d'utilisateurs dans des forums parlant de problème de dentition, tous ravis d'avoir choisi Invisalign, et tous prétendant qu'il fallait absolument porter son choix sur un orthodontiste "Preferred Provider", c'est à dire un praticien qui a reçu une formation spécifique ou en tous cas, qui a des diplomes à encadrer et à mettre au mur pour justifier un prix exhorbitant.
Voilà un argument marketing pour les naïfs comme moi et auquel j'aurais facilement souscrit si j'avais dû choisir mon orthodontiste tout seul.
Il faut dire que, n'ayant jamais croisé un orthodontiste de ma vie, l'image que j'en avais était celle assez floue d'un vilain monsieur qui met des appareils en métal dans le bouche des enfants pour les rendre très laids et malheureux à force de subir les moqueries de leur camarades à la cour de récré.
Encore pire qu'en dentiste quoi...

Et en fait pas du tout. Ma dentiste m'a refilé les coordonnées d'un orthodontiste qui pratiquait Invisalign, j'ai pris rendez-vous pour une première consultation et voilà comment, après avoir pesé le pour et le contre pendant 3 ans, tout à commencé à s'accélerer.


La 1ère consultation
La 1ère consultation est une prise de contact qui vous permet de vous rendre compte qu'un orthodontiste est un type comme vous et moi, sauf que lui a de belles dents et un sourire parfait. (enfin, vous je sais pas, mais moi pas)
Il évalue l'étendue des dégâts au niveau de vos machoires et de vos dents et vous explique en quoi consiste la méthode Invisalign.
Il vous explique comment il va s'y prendre pour "mouler" des empreintes de vos dents sur base desquelles il va travailler à l'aide d'un logiciel informatique. Et là, le gars, il m'a vraiment bluffé!
Il tourné vers moi l'écran de son ordinateur. On y voyait une représentation en 3 dimensions d'une machoire inférieure, dont les dents étaient bien de travers et,à l'aide du curseur de la souris, il s'amusait à réaligner les dents une à une jusqu'à obtenir une dentition parfaite.
- "Bon, là ça va très vite, mais en réalité il faut compter un an pour obtenir ce résultat. Moi je communique à Invisalign la position de vos dents au départ, le résultat final que je veux obtenir et eux fabriquent les gouttières que vous devrez porter pendant un an." me dit-il en souriant.


Convaincu d'avoir fait le bon choix tant de la méthode que du praticien, j'ai repris rendez-vous pour une 2ème consultation. Là il a pris les empreintes de mes dents à l'aide d'une pâte qui durcit en quelques minutes et on s'est refixé un rendez-vous pour la remise des gouttières.

C'est ce jeudi, 4 septembre. dans 5 jours...

La méthode Invisalign

Mettons les choses au point: ce blog ne se veut en aucun cas une publicité pour La méthode Invisalign ni pour l'orthodontie en général. Je n'ai pas encore commencé mon traitement et si je n'obtenais pas le résultat escompté ( a perfect smile - un sourire parfait), je n'hésiterai pas à le crier haut et fort.


Alors, Invisalign, c'est quoi ?
Pour ceux qui ne savent pas, il s'agit d'un traitement orthodontique relativement récent dont la caractéristique principale est l'utilisation de gouttières transparentes que l'on porte (minimum 20 heures par jour) pendant un an, ou plus, en fonction du redressement à obtenir. Plus les dents sont de travers, plus la durée du traitement sera longue.

Ces fameuses gouttières presque transparentes sont réalisées à partir d'empreintes de la positions actuelle des dents, réalisées par l'orthodontiste.

Concrètement, il va vous demander de mordre dans une pâte qu'il prépare et vous fixe aux machoires à l'aide d'un petit moule en plastic. D'abord la machoire du haut, ensuite celle du bas.

Cette pâte dans laquelle vous devez mordre va durcir en quelques minutes formant ainsi la base à partir de laquelle il va travailler.
Il va communiquer à Invisalign (aux Etats-Unis) la situation actuelle de vos dents et le redressement qu'il veut obtenir et Invisalign va lui renvoyer un jeu de gouttières réalisé en fonction des informations communiquées par l'orthodontiste.

Mon traitement durera 52 semaines. Les dents devraient commencer à se redresser (lentement mais sûrement) assez vite puisque je suis censé porter le premier jeu de gouttières pendant 15 jours, et passer ensuite au jeu de gouttières suivant. Et tous les 15 jours, rebelote.
L'orthodontiste devrait donc me remettre 26 jeux de gouttières si j'ai bien compris.
Une visite au cabinet dentaire est prévue tous les 3 mois, pour contrôler les progrès du traitement.

Combien ça coûte ?
Avant de me lancer, j'ai lu par-ci par-là que c'était en fonction de la durée du traitement.
Apparement, pour un redressement "normal" des dents (traitement d'un an donc), j'en aurai pour 3000 €. Je ne vous cache pas que j'avais déjà gagné 1000 € sur le budget que j'avais prévu en fonction des renseignements que j'avais pu glaner en surfant sur les forums. Il semble qu'en France, ça tourne souvent entre les 4000 € et les 7000 €.

Bon, 3000 € c'est une somme aussi hein, mais ça me semble honnête. Un traitement orthodontique classique me revenait à la moitié mais je l'ai dit et répété: hors de question de mettre tout ce métal en bouche, même pour y gagner un beau sourire.


Est-ce douloureux ?
Il parait que non. Les témoignages que j'ai lus concordent avec ce que l'orthodontiste m'a dit: tout au plus, une gêne, à chaque fois qu'on passe aux gouttières suivantes mais comme les dents sont supposées se redresser, on s'habitue vite.


Est-ce contraignant ?
Sûrement! Il faut s'habituer à vivre avec ces gouttières en bouche, mais apparement, à côté des traitements linguales et autres, c'est Byzance.
Les gouttières sont amovibles, on les enlève pour manger ou pour se brosser les dents. La réussite du traitement dépendra de la volonté et de la détermination: il faut porter les gouttières au moins 20 heures par jour, sinon ça ne marche pas, ou alors le traitement sera interminable.
Pour le reste, point de vue élocution ou est-ce que les gouttières sont vraiment invisibles, je ne sais pas, on verra à l'usage.


Est-ce efficace ?
Y a intérêt! ;-)
Comptez sur moi pour vous tenir au courant.

vendredi 29 août 2008

Sourire or not sourire

Décider de se soumettre à un traitement orthodontique n'est pas une chose simple, à moins d'avoir les dents completement à l'envers ou au moins très mal alignées (ne pas avoir le choix quoi...)
Dans mon cas, la décision a mûri pendant de longs mois. 3 ans en fait.

J'ai commencé à faire attention à mes dents et je les trouvais moches. J'étais encore à l'époque un gros fumeur et je n'ai jamais lésiné sur un petit verre de rouge. Ajoutons à cela une totale négligence (je me brossais les dents tous les jours mais plus pour avoir bonne conscience que pour avoir des dents saines) et voilà qu'un matin, à 40 ans, je me rends compte du chantier. J'essaie de sourire au miroir et je me rends compte que mon sourire n'est pas franc, que mes dents sont jaunes et tâchées. Et pour finir le tableau, mes dents ne sont pas droites. Il y a même une dent devant qui, si elle continue comme ça, finira par me sortir de la bouche, même quand ma celle-ci est fermée.
Ca ne va pas, ça ne va pas du tout!
Je ne peux pas rester comme ça...

J'ai commencé à attaquer le problème avec les moyens du bords (produits et systèmes de blanchiment des dents, brosse à dents soniques, super-soniques, hypersoniques, à poils durs, à poils mous, celles qui vont mieux dans les coins, dentifrices ultrawhite, maxwhite, megawhite, enfin bon, qu'est-ce qu'ils arrivent à nous vendre, quand-même...
Bref, ça ne changeait rien, il fallait attaquer le problème de manière plus sérieuse: blanchiment des dents et orthodontie, je ne voyais plus que ça.
Pour le blanchiment c'était assez simple: visite chez le dentiste, des gouttières, un produits et hop, le tour serait joué.
Mais pour réaligner les dents, l'orthodontie...ces trucs métalliques en bouche...ressembler à un méchant dans James Bond dès qu'on sourit, et pendant un an un plus...
Et si le résultat n'était pas au rendez-vous ?

Et c'est avec ce dilemne que de longs mois on passé, sans que je n'arrive à me faire une raison à propos de ce sourire que je n'aimais pas du tout mais sans arriver à me décider à consulter un orthodontiste: hors de question de me mettre tout ce métal en bouche.

Et puis un jour, alors que j'avais abandonné ce projet (j'ai fait mes yeux à la place, au moins maintenant, je ne porte plus de lunettes), je tombe sur un site qui parle d'un traitement orthodontique sans ces satanées bagues métalliques: des gouttières invisibles qui, si on les porte pendant un an (en fonction de la dentition), redressent les dents en toute discretion.

La méthode Invisalign, ça s'appelle.
Trop beau pour etre vrai ?
C'est ce qu'on va voir....